Vous êtes ici : Accueil / Accueil

Discographie occitane

Découvrir les arts et loisirs
Dossier | Discographie occitane

| Dossier publié le 13/09/2013 | Dernière mise à jour le 09/04/2014 |

 

croix153.jpgDes Troubadours au Classique, de la musique traditionnelle à la nouvelle chanson, la musique occitane n'est pas une, mais multiple.

Depuis toujours ouverte aux influences du monde, elle est aujourd'hui plus que jamais multiforme, tout en restant fidèle à elle-même, attachée à sa langue, à son territoire et par dessus tout à son esprit de convivença.

Polka, mazurka, pop, rock, reggae, rap, electro... Tous les styles y ont trouvé leur place pour chanter et danser la langue et le pays, toujours dans la rencontre et le partage avec les autres. Cette courte et sommaire discographie en est un témoignage.

Ces CD vous attendent au pôle musique arts cinéma. Retrouvez d'autres artistes de la région et partagez vos avis sur MAMusique, le site musical de la médiathèque.

Dossier réalisé par Michel B.

Discographie occitane

art-a-tatouille.jpgL'Art à Tatouille

Groupe de musiciens capestanais (34) aux compositions originales empruntant aussi bien à la musique traditionnelle languedocienne qu'aux musiques d'ailleurs : tzigane, latine, celte...
Mêlant sonorités électroniques, chants en occitan et en français, mix de sons électro avec musiques traditionnelles, rencontre de vielle à roue, samples et accordéon, le tout épicé par la présence de Roland Ramade, ex-chanteur de Regg'Lyss.
Leur derniers CD : "Transrural beat" en 2007, "Electro joc" en 2011
www.tatouille.sitew.com/

brotto.jpgBrotto - Lopez

Depuis dix ans, les compères Guillaume Brotto et Cyrille Lopez donnent un nouveau visage au bal trad en lui insufflant des idées neuves dans un répertoire traditionnel et de composition, entièrement ancré sur un territoire occitan ouvert à la modernité. Avec une énergie débordante et une complicité musicale et scénique incomparable, le duo rend ses lettres de noblesse au Bal Populaire des Pays d’Oc.

L'album HDQ, sorti en 2007, est un franc succès, et après une pause durant laquelle ils se sont consacrés à d'autres projets, les deux comparses nous offrent un nouvel opus Le Bal, sorti en juin 2012, chez L'Autre Distribution.

fr.myspace.com/duobrottolopez

castanha.jpgCastanha é Vinovèl

Jean-Brice Viétri "Castanha" (vielle à roue, chant, percussions) et Alain Beurrier "Vinovèl" (accordéon, chant, percussions) forment un duo de musicaïres biterrois créé en 2007. Il puise leurs chansons et leurs airs à danser dans le répertoire traditionnel occitan et offre un son dans le plus pur esprit du balèti populaire, toutes générations confondues.

www.castanha-e-vinovel.fr

cavalie.jpgLaurent Cavalié

Une voix, des percussions corporelles, un accordéon et un répertoire de chants populaires languedociens et de cultures latines, cousines du Languedoc.
Cet artiste nous emmène en visite dans la mémoire collective. Auteur-compositeur créatif et atypique, il réinvente le patrimoine musical languedocien et ses mélodies.

www.sirventes.com/

chin.jpgChin Na Na Poun

Trio formé de Patrick Vaillant (mandoline), Daniel Malavergne (tuba) et Manu Théron (voix), rassemblés par un engouement commun pour les cançons tout à fait singulières de Victor Gélu, poète majeur de la culture populaire marseillaise et par leur goût partagé pour la mélodie populaire.
Au fil du temps, le groupe a enrichi son répertoire de compositions personnelles dans lesquelles chaque membre du trio distille ses ingrédients et ses emprunts à diverses musiques : musique populaire, sicilienne, napolitaine, sévillane, française...

www.le-chantier.com/

le-comite.jpgLe Comité

Fusion de "la Fabrique" et de "Joglar Verne", le Comité reprend (presque) les mêmes et recommence son "invasion boulégante" avec tambours, voix, accordéons et violons, et un repertoire de chansons du nord de la Méditerranée au sud du Massif central où la voix et le rythme sont omniprésents.
Le Comité, ce sont François Blanc (basse), Mehdi Boragno (batterie), François Breugnot (violon, mandoline), Arnaud Cance (chant, percu), Jean-Marc Monchalin (chant, percu) et Cyril Roche (accordéon, synthé analogique).

www.sirventes.com/

cor-de-la-plana.jpgLo Còr de la Plana

Choeur de polyphonies masculines issu du quartier de la Plaine à Marseille, ses chansons sont en occitan provençal. Une de ses particularités est d'être composé de membres d'autres groupes de musique : Manu Théron de Gacha empega, Benjamin Novarino-Giana de Nux Vomica, Denis Sampieri de Raspigaous...
Si les textes des premiers albums Es lo titre et Tant deman sont issus du répertoire traditionnel provençal, le chœur puise également dans la musique méditerranéenne en intégrant différents instruments comme le bendir (tambourin à cadre). Les textes des albums suivant sont majoritairement des créations originales.

www.cie-lamparo.net/?page_id=12〈=fr

dalfin.jpgLou Dalfin

Lou Dalfin est un groupe de musique italien fondé par le vielliste Sergio Berardo en 1982 dans les vallées occitanes du Piémont, mélangeant musique traditionnelle occitane et moderne. Le groupe chante en occitan, plus précisément dans sa variante provenço-alpine.
Une de ses caractéristiques est l'emploi simultané d'instruments acoustiques traditionnels de la musique occitane, notamment la vielle à roue, l'accordéon diatonique et la cornemuse, et d'instruments, électriques ou non, typiques du rock : guitare électrique, batterie etc., avec l’objectif de revisiter la musique traditionnelle occitane.
Quelques-uns de ses 11 CD : Cavalier Faidit, I Virasolelhs, L'Oste del Diau, Sem encara aici, La flor de lo Dalfin, Lo Viatge, Radio Occitania libra, Gibous, Bagase e Band, W Jan d'l'Eiretto, L'aze d'alegre, En Franzo I ero de Granda Guerra...

www.loudalfin.it

du-bartas.jpgDu Bartàs

Es contra ta pèl est le 3ème album de Du Bartàs. Il revisite la chanson languedocienne en la confrontant à ses cousines de Méditerranée. Il en ressort une énergie, des jeux vocaux et des rythmes de fête, riches d’une verve populaire aux accents latins.
Le groupe s'est agrandi : de trois gaillards, il est passé à cinq, tous chanteurs et instrumentistes, passant en permanence de l’expression individuelle à l’expression collective avec une musique physique, rythmique et énergique et autant d’expressions vocales individuelles qui se rejoignent par moment en chœur.
A leur actif : Turbo baleti en 2007, Fraternitat en 2009, Es contra ta pel en 2012

www.sirventes.com/index.php?/Musique/du-bartas.html

familha-artus.jpgFamilha Artús

Familha Artús est un groupe présent aussi bien sur la scène des musiques traditionnelles que sur celle des musiques actuelles. Fondé en 2001, il s'est affirmé dans une identité musicale qui lui est propre, expérimentation sonore entre le patrimoine culturel immatériel gascon et les musiques expérimentales. Cette forme musicale est complexe par sa démarche, mais accessible par son énergie.

Aucune catégorie - traditionnelle, folklorique, ethnique ou world - ne convient parfaitement à la pratique de Familha Artús et ce flou convient bien aux membres du groupe. Ils pensent en effet que ce n’est pas à eux de définir leur musique, mais plutôt aux auditeurs de se positionner par rapport à elle. Ils lui ont donné le nom de "musique radicale de Gasconha", et leur devise est : Que jogam ço qu’èm (Nous jouons ce que nous sommes).

familha.artus.free.fr

gai-saber.jpgGai Saber

Gai Saber est un groupe de musique italien qui, comme Lou Dalfin, est spécialisé dans la musique et les danses occitanes d'Italie. Fondé en 1992 sous le nom de Kalenda Maia, le groupe a adopté son nom actuel de Gai Saber en 1996.

Ils utilisent une grande variété d'instruments traditionnels occitans, vielle à roue, cabrette, accordeon diatonique, galoubet, fifre, violon et n'hésitent pas à les allier à la guitare électrique, la batterie, les séquenceurs et synthés pour une musique occitane survitaminée aux accents rock et festifs.

www.gaisaber.it/index.php?page=gruppo

goulamas-k.jpgGoulamas'K

Goulamas'K voit le jour en 1999 dans la garrigue de Béziers. Credo du groupe : la revendication et la reconnaissance de la diversité des langues et des cultures. Sa musique : un ska rock teinté de reggae punk, chanté en français, occitan, catalan et castillan, les langues natales des musiciens.

Aprés les albums Le Kri des Cigales, Gardarem La Tèrra et l'album Fai Petar !, les instruments traditionnels s'imposent de plus en plus au groupe et amènent une couleur vraiment originale avec des arrangements novateurs peu entendus dans le style musical qu'affectionne Goulamas'K : le ska reggae rock puissant et revendicatif.

Dans Avis de Tempèsta, Goulamas'K poursuit sa démarche : le métissage des langues et la fusion d'instruments traditionnels avec les musiques actuelles.

www.goulamas-k.com/goulamas-k.php

la-mal-coiffee.jpgLa Mal Coiffée

La Mal Coiffée est un groupe vocal basé dans l'Aude et dans l'Hérault, composé de 5 femmes : Myriam Boisserie, Marie Coumes, Laetitia Dutech, Hélène Arnaud et Karine Berny.

Le quintet chante des textes occitans traditionnels en leur apportant une touche personnelle avec l'aide de Laurent Cavalié et avec pour seul accompagnement des percussions.

Depuis 2007, La Mal Coiffée a sorti trois albums : Polyphonies occitanes (2007, Modal/L'Autre Distribution), A l'agacha (2009, Sirventés/L'Autre Distribution) et Òu! Los òmes! (2011, Sirventés/L'Autre Distribution). Le groupe est édité par le label musical occitan Sirventès.

www.sirventes.com/index.php?/Chant/la-mal-coiffee.html

marilis-orionaa.jpgMarilis Orionaa

Marilis Orionaa, chanteuse béarnaise de langue occitane, a d'abord été professeur certifié de lettres classiques. Sa carrière commence dans les années 90 : elle enregistre son premier album Balansun en 1992. En 1994, la revue anglo-saxonne fRoots la classe parmi ses coups de cœur, juste devant Youssou N'Dour. En 1996, aux côtés du guitariste Olivier Kléber-Lavigne et du percussionniste Nicolas Martin-Sagarra, elle enregistre Ça-i. En 2001, elle sort son album Femelís qui reçoit les ffff du magazine Télérama, puis Pr'amor en 2002 et Damn en 2006.

www.marilisorionaa.com/chronologie.htm

nadau.jpgNadau

Nadau, Noël en français, est un groupe de musique de Tarbes, fondé en 1973 par Michel Maffrand (Jan), Jacques Roth (Jaqueish) et Ninon Paloumet (Nina).

Un groupe parmi les plus actifs et prolifiques : il s'est produit trois fois à l'Olympia, en 2000, 2005 et 2010, a donné plus de huit cents concerts, réalisé neuf albums, cinq vidéos, vendu plus de 60000 disques.

Leur premier album Monsur lo regent sort en 1975, La venta a las enchèras en 1976, L'immortèla en 1978, T'on vas en 1982, Qu'èm çò qui èm en 1986 réalisé avec 400 choristes, De cuu au vent en 1991, Pengabelòt en 1994, S'avi sabut en 1995 et Zénith 96. En 1999 sort Plumalhon, album pour les enfants, et en 2007 le premier livre sur Nadau Mémoire vive.

Les thèmes des albums sont principalement la revendication de leurs racines et l'amour.

www.nadau.com

oc.jpgOC

Fondé en 1999 à Argeliers par Christian Salès, à la fois concepteur, compositeur et réalisateur des créations au sein de ce collectif d'artistes et de spécialistes des technologies numériques de l'image et du son.

Les créations OC se déclinent ainsi en musiques, spectacles, films et livres. OC propose une musique unique alliant voix, instruments anciens et électroniques. Les chants, sur des textes en langue d'Oc, évoquent l’histoire, les légendes et le rêve de la civilisation languedocienne. Dans le prolongement de la mémoire, OC refabrique les instruments des troubadours et développe aussi des instruments électroniques uniques.

L’ensemble musical est composé d’instruments anciens (vièle à archet, psaltérion, organistrum), d’instruments traditionnels (crava de la montagne noire, tun-tun), de percussions médiévales et méditerranéennes, d’instruments électroniques spécifiques (organisdrum) et de tout l’instrumentarium numérique actuel.

Quelques CD : Oc electro médieval, Oc, Les Cathares, La Croisade, Paratge...

www.ocmusic.org/index.html

rosina-de-peira.jpgRosina de Pèira

Rosina de Pèira, du Volvestre en Ariège, débute sa carrière dans les années 1970. Elle s'initie à la langue occitane, à la culture et à la chanson traditionnelle auprès de ses grands-parents et parents, puis aux ballets occitans de Toulouse. En 1974, elle fonde sa propre maison de disques : le label Revolum qui a produit jusqu’au début des années 2000 de grands noms de la chanson occitane, et fait de nombreux concerts, trés souvent avec sa fille Martina. Elle a reçu deux fois le grand prix international du disque de l'Académie Charles Croc.

A écouter : Sul viu, Ariega mon pais, Trobadors, Ié...

www.chandoc.com

lou-seriol.jpgLou Seriol

Lou Seriol (les écureuils en occitan) est un groupe de musiciens italiens originaires du Piémont qui chantent essentiellement en occitan. Le groupe, originaire d'Aisone dans la vallée Stura de la province de Cuneo, a été fondé en 1992. Lorsqu'ils se sont lancés, le plus jeune, Edoardo, avait 12 ans, le plus âgé en avait 15. Ils étaient encouragés par Sergio Berardo, le leader du groupe Lou Dalfin, qui était pour certains leur professeur de musique. Ils ont commencé par animer des bals traditionnels. C'était l'époque du rock alternatif.

Né de la mouvance dite tradinovatrice, tout en puisant dans le répertoire traditionnel italien, le groupe allie musique traditionnelle et rock alternatif. Ainsi, ils composent autant avec l’accordéon ou la flûte, qu’avec des instruments tels que la guitare électrique ou la batterie. Très festif, le groupe proche du Massilia Sound System a notamment collaboré avec Papet J.

Quatre CD à leur actif : aquina enfernala 2012, Ambe vos 2009, Reviori 2005, Persi pien 2000.

www.louseriol.it

la-talvera.jpgLa Talvera
La Talvera est un groupe de musique occitane, originaire du village de Cordes sur Ciel. Créé au début des années 1980 pour financer les recherches ethnomusicologiques sur le terrain, le groupe est demeuré longtemps une formation à géométrie variable explorant le répertoire traditionnel. Au début des années 1990, le groupe s’est professionnalisé, revêtant à peu près sa forme actuelle. Aujourd’hui, sa musique ni ragga, ni world, ni exclusivement traditionnelle, est empreinte de ses rencontres avec les musiciens du Massilia sound System, mais aussi les curureiros brésiliens et autres musiciens de tradition Occitane. Ancrée dans la tradition, elle jette des ponts, d'une région, d’un continent à l’autre.

A leur catalogue, une bonne douzaine de CD, dont Cançons pebradas, Sopac e Patac, Per plan las dançar, Bramadis, cants e musicas del pais de Lodeva, Quincarelet, Poble, mon poble, Faguem ribota, Pampaligossa, Turlututu, Dançadas, Cancons del silenci, Fa res o res fa

www.talvera.org
www.talvera.org/fr/le_groupe.html

vaillant.jpgPatrick Vaillant

Patrick Vaillant vit à Nice. Il est le chef de file du Front de Libération de la Mandoline, directeur artistique de la compagnie Mandopolis, fondateur du Melonious Quartet, premier quatuor de mandoline moderne en France et membre de plusieurs groupes de musique occitane.

Sa connaissance de la musique traditionnelle provençale et occitane, son goût de l’improvisation, une inspiration imprégnée de Méditerranée et de jazz, l’originalité de son jeu et de ses compositions, ont fait de lui un mandoliniste internationalement reconnu. Il est l'un des pionnier de la recherche et de la relecture des musiques traditionnelles : la chanson, les musiques improvisées, les musiques méditerranéennes, le ballet, le théâtre... Son parcours transversal le mène des scènes jazz et classiques vers celles des musiques du monde.


coriandre.jpgCoriandre

Coriandre propose une musique Trad’actuelle Occitane, des "balèti" Oc & folk.
Implanté à Sommière depuis plus de 12 ans, à la fois ouvert aux genres musicaux de leur époque et enraciné dans la culture régionale, le groupe s’inspire aussi des cultures de la Méditerranée. Son credo : la convivencia, l’envie d’être ensemble, de partager des émotions et des danses fédératrices.Pas de passéisme dans les musiques et danses qu’ils proposent tout en respectant les règles des pratiques anciennes, ils orientent leurs compositions vers des sonorités plus actuelles à la fois concert à danser, ou bal à écouter.
Leur production de CD : La marmita d'oc en 2005, Se lèva lo vent et Lo tornet en 2008, Itinerança en 2011

http://wp.coriandre.info/pages/tradhiv/archives/tradhivernales-2011/artistes/hum-trio

 

fleche haut

fleche-haut.JPG

Sous-menu