Vous êtes ici : Accueil / Détail du document

Document

Parmi les avis

Comme toujours Biolay nous épate par son talent d'auteur, de compositeur et de mélodiste. Sans le comparer à Gainsbourg on peut souligner qu'il est dans sa lignée. C'est sans aucun doute l'un des meilleurs artistes de ce siècle. C'est album est plu...

Palermo Hollywood

Musique audio

Biolay, Benjamin
Palermo Hollywood [enr. sonore] / Benjamin Biolay. - Universal Music France S.a, 2016. - 1 disque compact.
" Palermo hollywood ". " Miss miss ". " Borges futbol club ". " Palermo queens ". " La débandade ". " Ressources humaines ". " Tendresse année zéro ". " Palermo spleen ". " La noche ya no existe ". " Palermo soho ". " Pas sommeil ". " Pas d'ici ". " Yokoonomatopea ". " Ballade française ".
Référ. Riviera 4778619. - (CD) : 17,94 E.
* Résumé : Dixième album de Benjamin Biolay. Palermo Hollywood pourrait être le générique d'un film ou un lieu imaginaire sur la carte du tendre de Benjamin Biolay, mais c'est bien sur le plan de Buenos Aires que l'on trouve le nom de ce quartier de Palermo, décliné en Soho, Chico ou Viejo... C'est là, en octobre dernier, qu'il a posé son sac et ses nouvelles chansons dans la couleur bleue du printemps argentin. Commencé à Paris, enregistré au nord et au sud, ce nouvel album se promène entre les deux villes et deux hémisphères, pour mieux nous raconter en seize nouveaux titres une audio pelicula où se croisent Ennio Morricone, ballade française, néo cumbia, lyrisme et grand orchestre, percussions latines, rock nacional et bandonéon électrique, dans une nouvelle collection de chansons comme autant de récits urbains. Benjamin Biolay nous invite à monter dans le taxi. Paris ou Buenos Aires, il roule vers Palermo Hollywood.
Cote : 8 BIOL

Évaluation des lecteurs :

5/5 étoiles 1 avis

Vérification des exemplaires disponibles ...

Avis des lecteurs

  • 5/5 étoiles BENJAMIN BIOLAY - PALERMO HOLLYWOOD, Le 09 septembre 2017 à 15:06
    par Floréal DURAN

    Comme toujours Biolay nous épate par son talent d'auteur, de compositeur et de mélodiste. Sans le comparer à Gainsbourg on peut souligner qu'il est dans sa lignée. C'est sans aucun doute l'un des meilleurs artistes de ce siècle. C'est album est plus lumineux que les précédents, touché par la grâce d'une Argentine sensuelle, solaire et latine. L'apport de quelques artistes argentins donne à cet album une intensité remarquable. Petite remarque ne concernant pas l'album ni l'artiste mais s'adressant aux adhérents. Pourquoi garder pour soi le livret contenant les paroles ? A l'avenir merci de restituer le cd non expurgé d'une partie de son contenu.