Vous êtes ici : Accueil / Numeric'lab

paralax

04/12/2015 - Par Sylvie G.
Thought of You
Court-métrage d'animation

Ryan Woodward, spécialiste dans la réalisation de storyboard animé, nous enmène dans une superbe love story qui voit le jour sur une planche à dessin sur une musique de Nick Lovell.

Un danseur représenté seul sur le papier, s'éveille, danse puis rencontre une danseuse. Pas de décor, pas de fioriture, juste une page légèrement jaunie, épurée. Une magnifique histoire d'amour qui évolue au grès d'un crayon à papier imaginaire.

Une voluptueuse envolée sur une musique romantique à souhait. Un amour qui se poursuit au-delà de la mort. Émotion et légèreté garanties !

03/12/2015 - Par Elodie F.
The Scarecrow
Court-métrage d'animation

Dans un monde où la malbouffe et l'élevage intensif sont la norme, sous le dictat du géant industriel Crow Foods et de ses robots corneilles, l'épouvantail Scarecrow, horrifié par l'envers du décor, rêve lui d'un nouveau mode de consommation, basé sur une agriculture saine, durable, respectueuse de la faune et de la flore. Un simple piment lui donnera l'impulsion nécessaire pour "cultiver un monde meilleur"...

Cette dystopie en 3D sert de teaser à une application éponyme gratuite, ludique et addictive, qui prolonge les aventures de notre épouvantail sur tablette ou smartphone.

Réalisés en 2013, ce court-métrage et ce jeu avaient pour but de promouvoir une chaîne de fast-food américaine spécialisée dans la restauration mexicaine. L'enseigne souhaitait par ce biais mettre en avant sa gestion écoresponsable, son utilisation de produits frais, locaux, etc. Marketing et "green washing" mis à part, The scarecrow réussit tout de même le tour de force, en 3 minutes seulement, de nous immerger dans un univers à l'esthétique soignée, nous émouvoir et nous faire réfléchir, le tout en un seul visionnage.

Découvrez vite ce petit bijou d'animation des studios Moonbot, lauréat, entre autres, d'un Webby Award en 2014.

21/11/2015 - Par Sylvie
ElectroShock
Court-métrage d'animation

Voir sa vie basculer et rentrer dans la peau d'un super-héro aux pouvoirs électrochocs n'est pas de tout repos. Surtout lorsque l'amour s'en mêle. De multiples péripéties et beaucoup d'humour jalonnent ce court-métrage créé en février 2015.

19/11/2015 - Par Lucie
Ma Chère Est Tendre
Court-métrage d'animation

Au cours d'une discussion entre ogres, l'un d'eux avoue vouloir perdre du poids pour plaire à une jolie trollesse. Mais c'est bien connu, les histoires d'amour entre les ogres et les trolls ne sont pas faciles...

Un court métrage – et même très court, puisqu'il dure 4 petites minutes et quelques secondes – délicieusement réalisé en 3D par des étudiants de la promotion 2014 de l'ESMA (Ecole Supérieure des Métiers Artistiques) de Montpellier, potentiels futurs créateurs des grands films d'animation de demain ! Et il n'y a pas que moi qui vous le conseille, puisqu'il a remporté le Prix spécial du jury au Festival Panam Anim 2014, le festival qui récompense chaque année les meilleures productions des étudiants en cinéma d'animation.

Si ce petit bijou déclenche l'envie d'en connaître plus sur l’école en question, filez sur le site de l'Ecole Supérieure des Métiers Artistiques.

6/11/2015 - Par Elodie F.
Pigeons & dragons
Court-métrage d'animation

Dans sa web-série d'animation humoristique Pigeons & dragons, Nicolas Rendu a imaginé les gentils, trois chevaliers médiévaux gaffeurs, Godefroy, Francis et Maurice. Leur unique but dans la vie est d'entrer dans la légende en créant le buzz sur le réseau social de l’époque, les pigeons voyageurs...

Toutefois, il manque un détail dans ce scénario et pas des moindres : les méchants... et c'est à VOUS de les créer !

Déterminez leur apparence, caractère, pouvoirs, signes particuliers, jurons favoris, jeunesse traumatisante, blason, etc. Si vos personnages sont sélectionnés, ils seront ensuite intégrés aux scripts, dessinés par l’illustrateur Drangiag, puis modélisés et imprimés en 3D. Vous serez cité au générique et recevrez même la figurine collector de votre personnage chez vous !

Attention, le concours se termine le 15 novembre. Alors, vite, tous à vos claviers !

"L’idée, c’est que Pigeons & dragons devienne un grand délire collectif" explique Nicolas Rendu.

Produite par La Blogothèque, Everybody on Deck et ARTE France, cette web-série interactive de 30 épisodes sera diffusée sur ARTE Creative fin 2016.

4/11/2015 - Par Caroline
Jusqu'où iront les fans de Star Wars ?!
Court-métrage d'animation

A la veille de la sortie du prochain Star Wars, coup de projecteur sur la création d’un fan !

Paul Johnson a consacré tous ses weekends durant quatre ans à réaliser un de ses rêves les plus fous : monter un court métrage d’animation sur sa saga préférée. Ce qui pouvait sembler incroyable pour un individu lambda s’est avéré possible pour Paul Johnson.

Sur un rythme endiablé de musique électro-rock, ce dernier nous plonge en pleine bataille spatiale. Dans un style graphique résolument proche du manga, Paul Johnson réussit, en quelques minutes, à recréer toute la magie de l’univers Star Wars. Sa performance détonante a emporté l’adhésion de nombreux fans, puisqu’en moins de 24h, sa vidéo comptabilisait déjà plus d’un million de vues sur Youtube !

A voir et à revoir en attendant le 16 décembre prochain…

28/10/2015 - Par Agnès
Encyclopedia pictura
Court-métrage d'animation

Encyclopedia pictura est un studio de films d’animation basé à San Francisco. Il a été créée par Isaiah Saxon, Daren Rabinovitch et Sean Hellfritsch. Ils se disent passionnés par la réalité virtuelle, l'écologie, l'aventure et l'amitié.

Ils ont collaboré entre autres avec Bjork et Metronomy mais aussi avec Panda Bear. Panda Bear est un musicien expérimental américain pour lequel ils ont fait le clip vidéo du titre Boys Latin.

Une jeune femme marche dans une contrée faite de marées et de végétation un peu particulière. Elle va toucher une étoile de mer et déclencher une réaction fantasmagorique. Dans sa traversée, elle va rencontrer un homme dans le même état.

Pour en savoir plus : une vidéo du making of

22/10/2015 - Par Caroline
L'atelier d'Aniane
Court-métrage d'animation

Découvrez l'Atelier d'Aniane, une école de cinéma d'animation.

Situé à Aniane, à une trentaine de kilomètres seulement de Montpellier, "L'Atelier" est une école qui forme les réalisateurs du cinéma d'animation de demain !

A l'origine de cet établissement, deux passionnés : Thomas et Marie Debitus, co-créateurs et dirigeants de L’Atelier. Ouvert depuis 2007, L'Atelier porte un seul objectif : professionnaliser les passionnés du dessin d'animation. A l'heure où le chômage pèse lourdement sur les jeunes diplômés, l'Atelier peut se vanter de ses très bons résultats de placements d’étudiants sur le marché de l’emploi...

Il faut dire que des conditions d'apprentissage optimales sont réunies à L'Atelier : moins d'une vingtaine d'étudiants au total ont la chance chaque année d'intégrer la formation. L'établissement est équipé des dernières technologies qui permettent aux étudiants d'expérimenter de nouvelles pratiques et d'innover. L'un des principaux points forts de L'Atelier est justement d'être resté une école à taille humaine où personne n'est anonyme et où le suivi est régulier et personnalisé.

Bref, une école qui mérite d'être connue et reconnue !

Sur cette page, une vidéo nous présente les travaux réalisés par les étudiants ces dernières années.

17/10/2015 - Par Elodie F.
Chase me, de Gilles-Alexandre Deschaud
Court-métrage d'animation

Premier court-métrage en stop motion entièrement réalisé grâce à l'impression 3D

L'impression 3D a le vent en poupe depuis plusieurs années déjà : industrie, mode, déco, médecine... Mais c'est au service du 7ème art qu'elle est mise cette fois-ci, avec le poétique court-métrage d'animation Chase Me.

Le sculpteur, graphiste et réalisateur de films d'animation Gilles-Alexandre Deschaud a en effet concrétisé le projet fou de réaliser un court-métrage uniquement composé de pièces imprimées en trois dimensions.

En 2009, Gilles-Alexandre Deschaud visionne le film Coraline des studios d'animation Laika, dans lequel les visages de remplacements des poupées ont été créés grâce à l’impression 3D. Il réalise alors le potentiel de cette technologie pour l’animation et plus particulièrement pour l'animation en volume image par image (stop motion). La 3D permet d’avoir un raccord parfait entre les différents visages ou éléments de décor et elle permet d’obtenir des transitions d’expressions très subtiles pour les personnages. Une chose totalement impossible avec la méthode classique de sculpture.

Pour Chase Me, les personnages et décors de chaque plan sont donc d'abord modélisés image par image sur ordinateur grâce aux logiciels Maya et 3dsMax, avant d’être exportés et envoyés pour impression sur l'imprimante Formlabs’ Form 1+ avec une résolution de 100 microns.
Cette imprimante 3D fonctionne par stéréolithographie : les éléments sont produits grâce à la polymérisation/solidification laser d'une résine liquide, couche après couche. Pas moins de 80 litres de résine transparente, noire et grise auront été nécessaires pour Chase Me, avec plus de 2 500 pièces créées au total !

La figurine de l'héroïne par exemple a dû être imprimée avec une hauteur de 3 cm pour les plans larges, 7 cm pour les gros plans. Les décors ont quant à eux été imprimés tels un puzzle, en plusieurs morceaux, puis assemblés et enfin collés. L'énorme arbre pour sa part était composé de 22 parties distinctes à lui seul. Une fois l’ensemble des éléments du décor fabriqué, les scènes ont été filmées en stop motion à raison de 15 images par secondes. Les décors animés comme l'arbre qui pousse ou la chute d'eau auront nécessité une impression image par image encore bien plus soignée et détaillée pour donner l'illusion de mouvement.

Un véritable travail de "fourmi du futur" qui aura pris pas moins de deux ans à Gilles-Alexandre Deschaud ! Mais un travail remarquable et remarqué, puisque Chase Me a été sélectionné dans divers grands festivals d’animation à travers le monde.

Making of Chase Me from Gilles Deschaud on Vimeo.

15/10/2015 - Par Pierre
Sintel
Court-métrage d'animation

Une jeune femme solitaire se lie d'amitié avec un bébé dragon. Lorsqu'il se fait enlever, elle part à sa recherche. Une fantastique épopée créée par la Fondation Blender qui nous entraîne dans un univers heroic fantasy. Un film à découvrir absolument.

13/10/2015 - Par Lucie
Le gouffre
Court-métrage d'animation

Dix minutes.

C'est le temps pendant lequel vous serez plongé dans ce superbe court-métrage d'animation sans parole, sept fois primé, sélectionné dans plus de quarante festivals et réalisé par le studio Lightning Boy.

L'histoire est simple : deux amis sont bloqués dans leur aventure par un gouffre infranchissable, et décident de contruire un pont pour le traverser. On assiste avec émerveillement à la construction du pont, gigantesque, vertigineux, et aux liens qui se tissent entre eux et les villageois qui vivent au bord du gouffre, jusqu'au dénouement étourdissant.

Deux ans de travail pour dix minutes d'images à couper le souffle, dix minutes durant lesquelles on s'attache aux personnages et à leur projet, dix minutes pendant lesquelles on rêve, on sourit, et puis... Attention, vertige !

12/12/2015 - Par Caroline
Wine Explorer
Web création

Naviguez dans une galaxie viticole...

Avec ce site particulièrement intuitif et interactif, partez à la découverte de tous les secrets des vins et des vignobles du monde entier. A travers une grande collection de vins présentée sous la forme d'une galaxie, vous apprendrez à mieux connaître les cépages, les millésimes, les arômes, les robes...

vin-capture.jpg

Vous trouverez même des conseils pour bien déguster ces vins en proposant des accords savoureux avec des plats en fonction de leurs caractéristiques. Le site vous recommande également les meilleures occasions pour ouvrir ces bouteilles et les apprécier au mieux... Un site à consommer avec modération bien sûr !

11/12/2015 - Par Caroline
Touch pianist
Web création

Vous avez toujours rêvé de savoir jouer du piano comme un grand virtuose ? Le site touchpianist.com est fait pour vous !

Ce site vous permet en effet de “jouer” les plus grands morceaux de musique classique. Pour cela, rien de plus simple : tapez sur la barre espace de votre clavier pour faire démarrer le morceau et les notes sortent comme par magie ! A vous de contrôler en revanche le bon rythme du morceau (ou votre propre rythme si vous êtes inspiré...) .

touch-pianist-interne.jpg

Avec sa grande collection de musiques classiques mises à disposition, Touch pianist est aussi l'occasion de réviser ou de découvrir ses classiques et les compositeurs les plus célèbres.

02/12/2015 - Par Sophie E
Solar System Scope
Web création

Ce site internet, disponible en français et existant aussi en version pour outils nomades, est une simulation en temps réel et en 3D du système solaire.

Remontez ou avancez le temps, et regardez les huit planètes du système solaire effectuer leur ronde autour du soleil : les rotations et révolutions sont stupéfiantes !

Vous pouvez également apprendre à mieux connaître notre système planétaire grâce aux informations et images proposées, observer le ciel de nuit depuis un endroit donné, repérer les étoiles et les constellations, rechercher un objet...

systeme-solair-scope.jpg

Une version complète sans publicité existe pour plus de fonctionnalités.

27/11/2015 - Par Pierre
Découvrez les musiques du monde
Web création

Radioooo est un site sur lequel vous allez pouvoir découvrir les succès musicaux de différents pays sur une période de 100 ans. Pour chaque pays et chaque décénie, un morceau de musique est sélectionné. Partez pour une aventure musicale assis à votre bureau !

L-art-dans-le-jeu-vidéo.jpg

13/11/2015 - Par Pierre
Frise chronologique
Web création

Histography.io est un site internet ou vous retouverez une frisse chronologique interactive qui retrace les événements connu du monde du big bang à nos jours. Chaque évenement est marquer d'un point sur lequel on peut cliquer dessus pour avoir le liens Wikipédia et les évements liers.

Cette réalisation impressionante est la realisation de fin d'etude de Matan Stauber qui étudie à l'académie Bezalel d'art et de design de Jérusalem.

Le site fonctionne pour l'instant, uniquement sur Google Chrome et Safari

12/11/2015 - Par Eric
Les sites web animés en Parallax-scrolling
Web création

Une des tendances actuelles de la création graphique sur le web est le développement de sites en une seule page.On utilise dans ces cas-là le déplacement dans la page à l'aide de l'ascenseur qu'on actionne avec la molette de la souris,les flèches du clavier, ou le glissement du doigt sur les interfaces tactiles. On appelle ce déplacement le scrolling.

L'effet de parallaxe (en anglais parallax) consiste, quand on scrolle, à faire glisser les différents éléments de la page à des vitesses différentes.

Cela peut produire un effet de relief, quand le premier plan se déplace plus rapidement que l'arrière-plan, ou quand un personnage se déplace plus vite que le décor. A ce titre, les exemples seront bien plus parlants que toutes mes explications, alors allons-y. Voici un personnage qui se déplace devant un décor comme dans les anciens jeux vidéo genre Mario :

rleonardi853.png

Le scrolling vertical y produit un déplacement horizontal, comme dans cet autre exemple :

creativecruise853.png

La technique et les possibilités qu'elle offre sont au service de l'imagination, et de ce qu'on appelle le storytelling. En effet, sur ces sites,on voit souvent se dérouler une petite histoire. Le résultat peut être comparé à un film d'animation ou à une bande dessinée, mais il est indissociabledu média internet et garde toute son originalité, ne serait-ce que par le côté interactif :

forbettercoffee853.png

Pour finir, quelques sites où l'effet de parallaxe est utilisé littéralement, pour produire un effet de profondeur, de relief : Peugeot HYbrid 4, L'agence de communication Madwel et L'agence de communication Hotdot

Merci à Rob Palmer pour sa pertinence dans la sélection de sites utilisant la parallaxe.

31/10/2015 - Par Pierre
Incredibox
Web création

Incredibox est un site internet dans lequel vous allez pouvoir créer votre groupe de beatbox. Pour cela, il suffit de choisir les tenues vestimentaires de chaque membre du groupe, chaque tenue correspondant à des sons différents. Quatre familles de son vous sont proposées : des percussions, des mélodies, des chœurs et des voix. Incredibox s'occupe d'harmoniser le tout pour que les sons s'accordent parfaitement entre eux.

incredibox-article.jpg

À la fin, vous pouvez enregistrer et télécharger vos compositions, et les publier pour tenter de faire partie du top 50 ! Un site très amusant.

29/10/2015 - Par Caroline
Sortie en mer
Web création

Un site internet à vous couper le souffle...

Internet est un moyen efficace de sensibiliser le public sur différents sujets et ce site nous le prouve une nouvelle fois… Imaginez-vous sur un bateau lors d’une sortie en mer organisée entre amis, le soleil brille, l’air marin vous revigore. Mais un accident est si vite arrivé… Un coup de vent, le mât s’emballe et vous heurte, en moins d’une seconde vous vous retrouvez à l’eau en pleine mer. Votre ami qui a pris la barre juste avant, malheureusement novice, en navigation n’arrive pas à manœuvrer et s’éloigne à vue d’œil…

sortieenmer2.png

Une seule solution pour vous en sortir : NAGER (=SCROLLER !). Mais n’avez-vous rien oublié avant de partir en mer ? Âmes sensibles s’abstenir !

14/10/2015 - Par Emmanuel
Comment le numérique peut influer
sur le processus de création littéraire
Web création

Cela n'aura échappé à personne. Internet a chamboulé nos pratiques et usages dans tous les domaines. Avec l'avènement des smartphones et autres outils reliés au réseau, force est de constater que les possibilités offertes sont de plus en plus nombreuses et que l'hyperconnexion, qu'on le veuille ou non, est en marche. Mais plutôt que de s'appesantir sur les travers que celle-ci suppose bien évidemment, nous allons nous intéresser ici à la nouvelle voie que le numérique a ouvert dans le processus de création littéraire. Aujourd'hui, vous pouvez bien sûr publier vos créations sur le net, les partager, mesurer l'impact de vos écrits à la nature des commentaires qu'ils suscitent ou des statistiques de consultation mis à votre disposition. Mais à bien y regarder, hormis cette valeur ajoutée, le processus de création ne change pas : vous êtes seul devant votre feuille ou votre écran et vous produisez un texte. Bien sûr il peut se poser la question de savoir si le support sur lequel vous écrivez implique un rapport différent à l’œuvre produite mais c'est une autre question qui pourrait se poser ultérieurement.

Aujourd'hui, nous allons voir que le net, avec l'émergence de plusieurs applications, encore plus ou moins connues, change la donne en matière de création littéraire. Prenons deux exemples assez révélateur émanant de l'application Wattpad, une plateforme d'autopublication.

Exo, planètes à explorer est une histoire en cours d'écriture.
Elle est signée Neil Jomunsi. Dans ce projet, il propose aux lecteurs de devenir des personnages à part entière en incarnant l'équipe technique chargée d'assister Alex Raznikov dans ses excursions spatiales. Les commentaires laissés en fin de chapitre auront donc une incidence directe sur la suite des péripéties de l'héroïne.

1 minute de Thierry Crouzet se présente ainsi :
L'instant où l'humanité découvre qu'elle n'est plus seule dans l'univers. Une révélation de Sara Cash, la Youtubeuse aux milliards de vues.
La même minute vécue par des centaines de personnages.
Une nouvelle minute publiée tous les jours.

Outre le défi que s'est lancé l'auteur d'écrire cette histoire en 365 jours, les lecteurs peuvent là aussi laisser des idées pour des épisodes à venir. Si celles-ci sont retenues – il faut veiller à la cohérence de l'ensemble - Thierry Crouzet le mentionne à la fin de ses publications.

A travers ces exemples, on pourrait penser que ce processus de création littéraire ne s'inscrit que dans un contexte expérimental. Mais n'est-ce pas là le but aussi de la littérature, explorer les nouvelles voies de création qui s'offrent à elles, le numérique en l'occurrence, pour la rendre encore et toujours plus vivante ?

01/12/2015 - Par Edith
Firewall
Art vidéo

Dans cette installation interactive qu'Aaron Sherwood a développée en collaboration avec Mike Allison, un morceau d’élasthanne devient une membrane tactile avec laquelle le public peut interagir. La surface réagit à la pression de la main en générant des rayons lumineux et de la musique.

26/11/2015 - Par Caroline
Art et jeu vidéo, l'improbable rapprochement...
Art vidéo

Qui nomme-t-on "artistes" ? Des peintres, des sculpteurs, des écrivains, des comédiens... et les créateurs de jeux vidéo dans tout ça ? Méritent-ils leur place dans la sphère artistique ?

Art ludique-Le Musée répond à cette question et ose bouleverser les codes en proposant depuis la rentrée l'exposition "L'art dans le jeu vidéo, l'inspiration française". En effet, la création d'un jeu vidéo associe différentes disciplines artistiques comme le dessin pour les premières esquisses de décors, l'écriture pour le scénario, la sculpture pour le modelage des expressions des personnages... Cette diversité caractérise le jeu vidéo et semble aussi inévitablement faire sa force et sa faiblesse. Sa force puisqu'il témoigne de plus en plus d'une grande richesse en dépassant le simple concept de distraire le joueur (il raconte une histoire parfois inspirée de faits historiques, il crée un univers de toutes pièces...).

L-art-dans-le-jeu-vidéo.jpg

Sa faiblesse aussi puisqu'on ne réussit pas à le classer dans un genre artistique reconnu. Cette exposition s'adresse évidemment aux geeks mais a aussi l'ambition de convaincre les moins initiés et même les plus récalcitrants pour faire découvrir ce qui pourrait devenir (ou ce qui est déjà ?) un nouveau genre artistique.

Un peu de chauvinisme pour finir, car c'est bien la création française qui est à l'honneur dans cette exposition !

A vos agendas, L'art dans le jeu vidéo, l'inspiration française, c'est jusqu'au 6 mars 2016, à Paris.

25/11/2015 - Par Edith
DJ du futur
Art vidéo

Pour tous les DJ, un outil indispensable : les platines. Pas si sûr ! Mixer en digital, avec son corps, et en projection murale, voilà à quoi pourrait ressembler le travail d'un DJ du futur.

La collaboration entre designers, programmeurs, musiciens et animateurs a permis d'explorer ce concept et de le mettre en place. Les besoins, trois fois rien : une interface, la Kinect et un danseur. Une installation interactive : les capteurs de la Kinect détectent les mouvements du danseur et son corps devient un véritable instrument de musique.

Un nouveau concept surprenant. Vous pouvez désormais voir et écouter de la musique !

20/11/2015 - Par Pierre
Pixel
Art vidéo

Le spectacle Pixel du chorégraphe Mourad Merzouki combine danse et art numérique. Dix acrobates et danseurs hip hop de la Compagnie Käfig effectuent une chorégraphie dans un décor numérique projeté sur scène. Grâce à cette prouesse technologique, les danseurs arrivent à donner l'illusion d'une interaction entre le décor et leurs mouvements. Ce ballet ne vous laissera pas indifférent. Il vous plongera dans une ambiance où le rapport au temps et à l'espace est chamboulé pour votre plus grand émerveillement.

Ce spectacle vous sera présenté au Théâtre Scène Nationale de Narbonne le 22 mars 2016.

15/11/2015 - Par Lise
Le maquillage électronique de l'artiste Nobumichi Asai
Art vidéo

L'artiste numérique japonais Nobumichi Asai se sert de visages humains comme d'une toile numérique.

Dans la vidéo ci-dessous, en combinant les techniques du mapping et du tracking, c'est-à-dire en projetant une vidéo programmée sur des visages en mouvement, l'artiste crée une illusion de maquillage.

Ce travail a été imaginé à partir du logiciel Omote, créé par des designers numériques et des maquilleurs. Les lignes du visage sont analysées pour permettre de nombreux effets. Ce travail est saisissant. De quoi concurrencer très vite le métier de maquilleur !

5/11/2015 - Par Elodie F.
Le petit chef de skullmapping
Art vidéo

Un p'tit creux ?

Découvrez vite une animation vidéoprojetée à croquer, proposée par les fondateurs du collectif belge Skullmapping, Antoon Verbeeck et Filip Sterckx.

Les deux artistes y exercent l'art du « mapping vidéo ». Cette technique permet de projeter sur des volumes, des vidéos préalablement mises en forme grâce à des logiciels comme Adobe After Effect, Premiere Pro ou Final Cut Pro, puis mappées avec MadMapper ou Millumin, pour un résultat plus vrai que nature.

Si cette technique est à présent couramment utilisée pour des spectacles sons et lumières, notamment sur les scènes ou les façades de bâtiments de grande envergure, c'est ici sur une surface plus réduite mais pas moins originale que l'animation Le petit chef est projetée.

Mélange d'animation en trois dimensions et de motion capture, cette vidéo humoristique, que ses créateurs qualifient eux-mêmes de « mini mapping », est en effet projetée sur la table d'un restaurant grâce à des projecteurs 3D judicieusement placés juste en dessus. Ce qui permet aux convives d'attendre d'être servis tout en s'amusant... Une délicieuse façon de patienter, non ?

Bon appétit !

3/11/2015 - Par Lise
La Carrière de Lumière
Art vidéo

La Carrière de Lumière aux Baux-de-Provence est un site qui n'existe que par la projection de tableaux animés.

Les œuvres d'artistes sont présentées par un travail de son et lumière et de mise en scène graphique. Nous sommes immergés dans ce décor surprenant, notre rapport avec l'art pictural en est bouleversé. Voici la bande annonce de l'exposition actuelle qui a lieu jusqu'au 3 janvier 2016

29/10/2015 - Par Lise
Rino Stefano Tagliafierro
Art Vidéo

Le jeune artiste Rino STEFANO TAGLIAFIERRO crée des œuvres numériques originales. Il revisite certains tableaux de grands maîtres de la peinture comme Rembrandt, Rubens ou encore Vermeer, en ajoutant du mouvement très réaliste aux scènes. Beauty, la plus médiatisée a nécessité 5 mois de travail pour donner un effet de mouvement et renforcer les émotions qu'elles nous procure :

Mais il y en a d'autres plus étranges, son site est à visiter !

27/10/2015 - Par Caroline
Catherine Ikam
Art Vidéo

Considérée comme une artiste pionnière de l’art vidéo, Catherine Ikam place depuis 1980 l'humain au cœur de ses œuvres digitales. Elle travaille plus particulièrement sur le concept de l’identité à l'ère du numérique et sur le thème de l’apparence, du vivant et de l’artificiel.

Oscar, un ami « virtuel » qui nous veut du bien ?

Créé il y a tout juste 10 ans par Catherine Ikam et Louis Fléri, Oscar est une œuvre numérique unique : sur un écran, un visage nous observe et ne demande qu'à entrer en interaction avec son spectateur. Le dispositif se compose d'une caméra captant les mouvements de la personne installée face à l'écran. Le visage répond alors comme une sorte de miroir, une sorte d’autre de nous-même... Le public devient donc ici un élément essentiel de l’œuvre. Une perspective différente se dessine à chaque nouveau regard , à chaque nouvelle intervention. En humanisant le numérique et en numérisant le vivant, les deux artistes ne cherchent pas à nous éblouir par des prouesses technologiques mais à susciter l'émotion en nous avec un personnage virtuel...

20/10/2015 - Par Agnès
Tilt Brush, un logiciel de création et de retouche d'images novateur
Art vidéo

Tilt Brush est un logiciel de création et de retouche d'images conçu pour être utilisé avec des casques de réalités virtuelles. Il a été créé par Skillman & Hackett, start-up basée à San Francisco. Ils se sont maintenant associés à Google pour développer leur logiciel.

Il permet de dessiner en 3D dans l'espace, autour de soi, dans un univers virtuel. Il est possible de créer ses propres pinceaux et de choisir la texture (fumée, étoiles ou lumière). Lorsque votre création est finie, l'application Tilt Brush's AutoGIF vous permet de l'exporter en format GIF.

Titl Brush a gagné 3 Proto Awards décernés par la Virtual Reality Foundation. En partenariat avec Nvidia, un concours Tilt Brush a récemment été organisé.

Cet outil va donner une autre dimension à l'art en 3D. De nombreux artistes ont déjà tenté l'expérience Tilt Brush à l'image de Glenn Keane, dessinateur chez Disney :

16/10/2015 - Par Elodie F.
Cyriak Harris
Art vidéo

Connaissez-vous les vidéos de Cyriak Harris ? Non ? Alors, préparez-vous à visionner des vidéos surréalistes, dérangeantes, cauchemardesques voire effrayantes mais aussi hypnotiques, dynamisantes, réfléchies et drôles...

Adepte du cut-out (création d'un personnage composé de plusieurs parties indépendantes découpées dans du papier, ensuite animées pour lui donner vie) et du fractale (motifs générés et reproduits à l’infini avec des algorithmes), cet Anglais s'exprime depuis une dizaine d'années au travers de logiciels d’illustration et de techniques d'animation, via le web.

Cyriak commence par dessiner ou sélectionne des photographies, les découpe, les colle, les assemble, puis les numérise. Il retravaille ensuite le tout sur ordinateur, grâce notamment à Adobe After Effects. Il ajoute enfin des séquences vidéo et des illustrations sonores le plus souvent de son cru. Influencé par les jeux vidéo des années 1990, il compose en effet ses propres musiques électroniques. Beaucoup de ses animations mettent en scène des animaux, des corps humains, des visages de célébrités, des éléments d'émissions télévisées, ou encore sa ville natale de Brighton.

Si certaines vidéos semblent dénuées de tout sens logique, d'autres paraissent vouloir véhiculer un message et nous poussent quoi qu'il en soit à nous questionner sur la société de consommation et les mass media.

Découvrez vite cet univers psychédélique !
Sa chaîne youtube

13/10/2015 - Par Lucie
Hakune Mitsu, vraie star virtuelle
Art vidéo

Hatsune Miku n'est pas, à proprement parler, une chanteuse de "j-pop" (pop japonaise) comme les autres. Elle en a pourtant l'apparence : longs cheveux bleus, look manga, chansons acidulées... A la seule différence qu'Hatsune Miku n'est pas humaine. La chanteuse est un personnage virtuel en trois dimensions, dont les chansons sont élaborées et modifiables par tous en Open Source, via le logiciel (payant) Vocaloid. Véritable pop idol au Japon et aux Etats-Unis, les dernières technologies numériques lui permettent de se produire dans de nombreuses salles à travers le monde et d'assurer un show digne des plus grandes stars (en chair et en os).

Mais le phénomène ne s'arrête pas à la seule musique pop, puisque Keiichiro Shibuya en a fait la star de son opéra The End en 2013. Suprenante, cette "collaboration" mêle l'art de l'opéra, souvent considéré comme élististe et conservateur, aux arts numériques marqués par l'innovation et l'esprit collaboratif du web. Et la magie prend, la jeune idole virtuelle devenue diva faisant merveilleusement bien communiquer les deux mondes a priori très différents. Bien sûr, le live de l'opéra n'est pas visible gratuitement sur internet, mais vous pourrez en voir un extrait ici, et je vous laisse jeter un coup d'oeil avant de partir sur un de ses concerts, en attendant d'en voir un pour de vrai !